Mots de liaison

Lors des prestations orales des candidats aux différents concours (Attaché Territorial, IRA), les examinateurs regrettent souvent l’absence de mots de liaison qui permettent d’articuler le propos, de structurer les idées, de marquer un enchaînement logique. Il est pourtant assez facile d’utiliser ces connecteurs logiques lors de l’épreuve orale d’anglais.

Dans un premier temps, je vous invite à bien lire et apprendre cette fiche.

Vous pourrez ensuite faire les différents exercices proposés sur cette page : ils permettent de manipuler les mots de liaison marquant le contraste, l’addition, les liens de cause / conséquence, et le temps.

Pour préparer les autres épreuves du concours d’Attaché Territorial, vous pouvez travailler avec le manuel publié aux éditions Vuibert :

9782311200966-g

Exemple de sujet

L’actualité du weekend m’amène aujourd’hui à vous proposer un article qui pourrait parfaitement être proposé à l’épreuve orale d’anglais au concours d’Attaché Territorial ou au concours des IRA (en version raccourcie) :

« Why are the French so obsessed with our Royal Family ? » (source : The Telegraph, 5 June 2014)

La lecture de cet article peut être complétée par la vidéo ci-dessous, qui présente des extraits du discours de la Reine Elisabeth II à l’occasion des commémorations du D-DAY :

Soigner sa prononciation

Même si la capacité à communiquer et l’aisance sont les critères les plus importants pour le jury à l’occasion d’un oral de concours (Attaché Territorial, IRA par exemple…), un effort de prononciation est aussi attendu des candidats. Il faut veiller à un minimum de correction sur le plan phonologique. Vous pouvez commencer par regarder cette vidéo :

Pour habituer votre oreille à entendre de l’anglais, en plus de tous les programmes TV que vous devez dès à présent regarder en VO (si possible avec sous-titres anglais !), voici une liste de sites à consulter régulièrement pendant la préparation à votre épreuve orale d’anglais au concours d’Attaché Territorial ou à celui des IRA :

BBC Learning English (page pronociation) 

Audio Lingua 

CNN Students News (podcast gratuit)

Pour vous entraîner ensuite sur le plan méthodologique et procéder à des simulations d’épreuves, accéder aux corrigés et bénéficier d’un tutorat en ligne, téléchargez la plaquette de la préparation en ligne 2014-2015. Les pré-inscriptions sont déjà ouvertes, vous pouvez dès à présent vous manifester pour réserver votre place. À bientôt. Pierre Couturier

€uropean €lections

Plusieurs des articles proposés à l’épreuve orale d’anglais au concours d’attaché territorial et des IRA porteront sans aucun doute sur les €lections €uropéennes qui se dérouleront ce weekend. L’un des sujets d’entraînement compris dans la préparation en ligne traitera naturellement ce sujet.

En attendant, voici deux vidéos :

1°) The European elections explained in a short animated clip (source : Euronews)

2°) The official commercial from the European Parliament :

L’erreur de la semaine : for / since

Lorsque les candidats utilisent le PRESENT PERFECT au cours de leur épreuve orale, ils ont souvent tendance à confondre for et since

Pour bien revoir dans quels cas les utiliser, je vous invite à consulter ce rappel du cours.

Vous pourrez ensuite vous entraîner à partir de cet exercice facile, puis à partir de cet exercice.

Attention…

FOR peut avoir plusieurs sens : pour / puisque / depuis !

SINCE peut avoir plusieurs sens : puisque / depuis !

British English vs American English

Outre les différences d’accent (CNN vs BBC), n’oubliez pas que l’orthographe des mots peut varier lorsqu’on passe de l’anglais britannique à l’anglais américain.

N’oubliez pas non plus que certains mots ne sont tout simplement pas les mêmes. Vous pourrez le vérifier à partir de cette liste.

Attaché territorial : exemples de sujets

Le manuel Réussir l’épreuve d’anglais aux concours administratifs (De Boeck, 2013) propose, en plus de toute une partie méthodologie et rappels linguistiques indispensables, 3 exemples de sujets inédits avec leur corrigé commenté et guidé. Pour avoir une idée des sujets proposés à l’oral d’anglais du concours d’Attaché Territorial, vous pouvez cliquer sur les liens suivants pour découvrir les trois textes. Certains ont bien entendu été raccourcis pour s’adapter à la durée de l’épreuve (environ 1 page A4) :

Attaché Territorial, sujet anglais 1 : « Britain’s food habits, how well do we eat ?« , The Guardian

Attaché Territorial, sujet anglais 2 : « EU rules on foreign doctors putting patients at risk say Lords« , The Telegraph

Attaché Territorial, sujet anglais 3 : « Online censorship, monitoring the monitors« , The Economist

Pour chacun de ces sujets d’entraînement, et pour être aussi utile que possible aux candidats, le manuel se présente de la manière suivante :

I. Vocabulaire du texte : les mots difficiles sont ici traduits.

II. Proposition de traduction avec un encart consacré aux fautes à éviter ou aux stratégies possibles pour traduire tel ou tel passage de l’article.

III. Proposition de compte-rendu : présenté sous la forme de paragraphes distincts afin de repérer facilement l’introduction, les idées principales et la conclusion.

IV. Les questions relatives au texte que le jury pourrait poser : passages à expliquer, précisions concernant des choses qui ont été dites mais qui méritent d’être explicitées…

V. Les questions d’élargissement : des exemples de questions qui pourraient être posées aux candidats à partir du sujet du texte mais qui s’inscrivent dans un champ plus général.

Un autre chapitre est entièrement consacré à la présentation du candidat : il regroupe plusieurs questions inévitables sur le parcours universitaire et professionnel, sur les projets et les loisirs des candidats et des propositions de réponses avec le vocabulaire utile.

Les candidats inscrits à la préparation à distance à l’épreuve orale d’anglais au concours d’attaché territorial et des IRA recevront un exemplaire du manuel dès leur inscription validée. Tous les renseignements sur cette préparation seront disponibles durant le mois de mai 2014.

Savoir exprimer son opinion

Dans le cadre d’une épreuve orale d’anglais, les membres du jury demandent systématiquement aux candidats d’exprimer leur point de vue sur le sujet étudié. Il est important de connaître plusieurs structures (verbes et expressions) pour éviter de répéter I think… I think… I think…

Vous veillerez, au passage à bien prononcer I think (je pense) et non I sink (je coule)… !

 

9782804176464

Anglais aux concours des IRA : extraits de rapports de jury

Pour les candidats préparant l’épreuve orale d’anglais aux concours des IRA, voici quelques extraits de rapports de jury qui devraient vous rassurer et bien vous faire comprendre l’état d’esprit de l’épreuve :

« Les prestations structurées et claires ont été valorisées. De même il convient d’être capable d’exposer, et d’interagir avec conviction pendant les 15 minutes que dure l’épreuve. Les remarques, les interruptions et les questions de l’examinateur sont des amorces à saisir pour développer une idée et non pas une indication d’erreur à laquelle on répond par un oui ou un non fataliste, voire résigné »  (IRA de Metz, rapport 2012).

« Compte tenu de l’hétérogénéité des candidats interrogés (concours externe, interne et troisième concours) et le degré de préparation variable d’un candidat à l’autre, l’examinateur aborde l’exercice avec bienveillance. Il ne s’agit pas d’évaluer des candidats à l’agrégation, mais des personnes dont l’ambition première est d’intégrer l’administration française ou de bénéficier d’une promotion en son sein par le biais de la réussite au concours. Leurs fonctions futures ne les amèneront généralement pas à utiliser la langue étrangère de façon intensive. Il importe donc essentiellement d’évaluer la compétence linguistique générale des candidats » (IRA de Lyon, rapport 2012).

Pour vous accompagner dans vos révisions et votre préparation à l’épreuve orale d’anglais aux concours d’entrée des IRA, vous pouvez travailler avec ce manuel : « Réussir les épreuves d’anglais aux concours administratifs (FPT et IRA) » aux éditions De Boeck. N’hésitez pas à consulter le sommaire accessible en ligne.

Épreuve d’anglais : concours des IRA

Pour connaître les modalités de l’épreuve d’anglais aux concours d’accès des Instituts Régionaux d’Administration, vous pouvez consulter ce tableau.

L’épreuve d’anglais aux IRA est une épreuve orale obligatoire pour le concours externe d’une durée de 15 minutes, avec 15 minutes de préparation. À la différence de l’épreuve d’anglais au concours d’attaché territorial, le texte proposé aux candidats est plus court et on ne demande pas de traduction. Il est donc possible pour les candidats inscrits à plusieurs concours de préparer ces deux épreuves en même temps.