L’erreur de la semaine : les faux amis

L’épreuve orale d’anglais au concours d’attaché territorial comporte, vous le savez, la traduction d’une partie de l’article que vous avez tiré au sort. Bien souvent, les candidats proposent une traduction mot à mot : on ne peut leur reprocher étant donné le peu de temps dont ils disposent pour lire l’article en question.

Ce qui peut faire perdre des points, c’est de tomber dans des pièges « grossiers » qui conduisent à des faux sens voire à des contre-sens. Les examinateurs attendent une bonne connaissance des faux amis : ces mots qui ressemblent beaucoup à un mot français mais dont le sens est différent.

Parmi les fautes fréquentes :

  • actually, qui ne veut pas dire « actuellement » mais « en réalité » / « en fait »
  • eventually, qui ne veut pas dire « éventuellement » mais « au final »

Je vous conseille par exemple de travailler à partir de la liste établie sur ce site. C’est une liste très complète et bien entendu, vous n’aurez pas besoin d’apprendre tous les mots.