Bien lire les rapports du jury

Les prochaines épreuves orales d’anglais au concours d’Attaché Territorial auront lieu au printemps 2017.

La lecture des rapports du jury des sessions précédentes (que ce soit pour le concours d’Attaché Territorial ou pour les IRA), permet de prendre conscience des attentes des examinateurs et des principales faiblesses qu’ils peuvent constater à l’occasion des prestations des candidats.

Parmi les principales faiblesses, les examinateurs s’étonnent de voir des candidats arriver devant eux sans avoir rien préparé durant les 15 minutes car ils ne savent pas ce qui est attendu d’eux. C’est totalement impossible puisqu’une note de cadrage existe pour cette épreuve.

9782804176464Les rapports soulignent également les lacunes en vocabulaire et grammaire. Pourtant, un travail de préparation régulier permet de lister le lexique utile, notamment pour se présenter et présenter son parcours professionnel et de bien revoir certains points de grammaire incontournables.

Enfin, les rapports soulignent également l’importance de l’épreuve orale d’anglais pour les concours internes et troisièmes concours. Puisque l’épreuve est facultative, seuls les points au dessus de la moyenne sont pris en compte et les candidats doivent donc être encouragés à s’inscrire à l’épreuve et à la préparer sérieusement pour gagner des points supplémentaires :

- «  En optionpour les concours interne et troisième, l’épreuve de langue vivante permet à certains candidats qui sont bilingues ou excellents pratiquants ou ayant sérieusement préparé, d’obtenir des points utiles pour l’admission » (Rapport CDG 33, session 2011).

- « 31 candidats – soit 47% de ceux ayant choisi de passer l’épreuve de langue et 21% de l’ensemble des candidats admissibles – obtiennent une note strictement supérieure à 10,00, leur permettant de bénéficier de points supplémentaires pour l’admission » (Rapport du CDG 69, session 2012).

Il est possible de lire le rapport édité par le CDG 69 pour la session 2014.