S’entraîner à l’oral d’anglais

En ces temps difficiles, je voudrais proposer à celles et ceux qui le souhaitent un bien modeste travail d’entraînement pour vos futures épreuves d’anglais aux concours d’attaché territorial ou des IRA.

L’article support est celui-ci, extrait du journal The Guardian. Pour rappel, The Guardian est en accès libre et demande à ceux qui le veulent et qui le peuvent une contribution pour rester en accès libre. L’article étant particulièrement long, on pourra arrêter la lecture à « I’ve already been sick. So be it« .

1°) Lisez l’article une première fois, comme vous le feriez le jour de l’oral pendant votre temps de préparation.

2°) Relisez l’article en relevant tous les mots de vocabulaire qui sont importants. Recherchez dans un dictionnaire la traduction des mots inconnus et éventuellement des synonymes. Le jour de l’épreuve, le compte-rendu de l’article ne doit pas être une paraphrase : l’emploi de synonymes et la reformulation sont un moyen de montrer que vous avez bien compris l’article :

  • a lockdown
  • the spread
  • overwhelmed
  • to curb
  • to enforce
  • gridlocked
  • ranked
  • hastened
  • laid off
  • struggle
  • sharp
  • a stroke…

3°) Les membres du jury, pour le concours d’attaché territorial du moins, vous demanderont de lire une partie de l’article. Voici un enregistrement pour vous aider :

4°) Vous avez également dans le texte plusieurs phrases permettant de revoir différents points de grammaire :

  • forty million people : pourquoi ne place t-on pas de -s à million ici ?
  • At a press conference… the Governor announced : pourquoi announced et pas has announced ?
  • traffic-free roads : quel est le sens de free ici ? Recherchez d’autres mots auxquels on peut aussi coller free