Author Archives: Pierre Couturier

IRA, Attaché Territorial : éviter les fautes fréquentes à l’oral d’anglais

Le manuel Réussir l’épreuve d’anglais aux concours administratifs (Attaché Territorial, IRA…) présente la méthodologie de l’oral d’anglais, propose des sujets types et des corrigés et présente une liste de fautes fréquentes relevées lors des prestations des candidats.

Pour vous entraîner davantage, vous pouvez consulter les 50 common grammar mistakes in English puis vous entraîner à partir de cet exercice.

Pour recevoir un entraînement personnalisé et une préparation efficace sur le plan méthodologique et linguistique à l’épreuve orale d’anglais pour votre concours d’Attaché Territorial ou des IRA, n’hésitez pas à vous rendre sur la page Préparation.

Bonnes révisions.

Rappels sur les « phrasal verbs »

Vous avez sans doute déjà entendu parler des « phrasal verbs », ces verbes suivis d’une préposition. La vidéo ci-dessous propose des rappels utiles : changement de sens d’un verbe lorsqu’on change de préposition, nécessité de bien prononcer ce verbe comme « un seul bloc » sans pause entre le verbe et la préposition…

Bon courage à tous pour vos révisions. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez suivre la préparation en ligne à l’épreuve orale d’anglais au concours d’Attaché Territorial 2015.

Pierre Couturier

Objectif oral d’anglais 2015

Male student in a classroomAlors que les épreuves d’admissibilité au concours d‘Attaché Territorial approchent, il est indispensable de se projeter dès à présent sur les oraux d’admissibilité 2015 et notamment sur l’épreuve orale d’anglais. Les candidats ne doivent pas attendre les résultats des écrits pour commencer à travailler l’épreuve d’anglais, surtout si leur pratique de la langue est irrégulière depuis qu’ils ont quitté le lycée ou l’enseignement supérieur.

Il convient de se mettre au travail dès maintenant :

1. Lecture de la note de cadrage qui présente l’épreuve : trop de candidats ignorent ce qu’on attend d’eux, ce qui irrite inévitablement le jury,

2. Révisions linguistiques à l’aide des ressources proposées sur ce site par exemple ou à l’aide du manuel Réussir l’épreuve orale d’anglais aux concours administratifs (Attaché Territorial / IRA), publié en 2013,

3. Lecture d’au moins un article de fond par semaine tiré d’un journal / site britannique ou américain : lecture à voix haute, repérage et reformulation des idées essentielles, expression d’une opinion personnelle sur un sujet de société…

4. Pour celles et ceux qui le souhaitent, s’inscrire à la préparation en ligne à l’épreuve d’anglais pour effectuer 6 simulations d’épreuves par Skype et recevoir les commentaires et les conseils d’un professeur lui-même membre du jury.

Bon travail à tous et bon courage. À bientôt. Pierre Couturier.

books

Anglais : bien utiliser le temps de préparation

Parmi les questions des participants inscrits à la préparation en ligne à l’oral d’anglais du concours d’Attaché Territorial, il en est une qui mérite d’être clairement présentée ici une nouvelle fois :

« Durant les 15 minutes de préparation, comment puis-je à la fois préparer la traduction de l’article et le compte-rendu de l’article ? »

La réponse est très simple : vous ne pouvez pas faire les deux. Il faut donc impérativement utiliser le temps de préparation pour réfléchir au compte-rendu que vous allez présenter au jury : introduction, idées principales reformulées avec vos propres mots, efforts pour structurer ce compte-rendu et utiliser plusieurs structures (discours indirect, temps de conjugaison, mots de liaison…). Une préparation est donc fortement recommandée car trop souvent, les candidats se présentent devant le jury et soit ne savent pas ce qu’on attend d’eux (ce qui signifie qu’ils n’ont pas lu la note de cadrage de l’épreuve d’anglais au concours d’Attaché Territorial) soit ils lisent la traduction qu’ils ont faite pendant 15 minutes sans regarder le jury.

La traduction attendue à l’oral d’anglais au concours d’Attaché Territorial n’est pas une traduction littéraire c’est une traduction presque instantanée et les examinateurs peuvent se contenter d’un mot-à-mot s’il est correctement formulé et s’il ne comporte pas de faux sens, de contre sens, ou de trop d’omissions. Inutile donc de perdre du temps à copier cette traduction sur votre brouillon durant les 15 minutes de préparation.

N’hésitez pas à utiliser la page CONTACT si vous avez des questions sur l’épreuve ou sur la préparation à distance.

À très bientôt. Pierre Couturier

 

« Anglais Territorial » sur Facebook

Grungy UK flagLe site Anglais Territorial est à présent sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à « liker » notre page Facebook pour recevoir les mises à jour du site dédié à l’épreuve orale d’anglais aux concours (Attaché Territorial et IRA).

Vous pourrez ainsi recevoir les dernières informations :

- rappels linguistiques indispensables pour réussir l’épreuve orale d’anglais avec liens vers des sites de cours et des exercices autocorrectifs en ligne,

- méthodologie de l’épreuve et conseils de préparation,

- liens vers des articles qui sont de bons sujets d’entraînement,

- informations pour les inscrits à la préparation en ligne à l’épreuve orale des concours.

Savoir utiliser le discours direct

Dans le compte-rendu que vous devez travailler durant le temps de préparation, vous allez être amenés à dire ce que d’autres personnes ont déclaré. Lorsque vous présentez les propos tenus par le journaliste par exemple, vous devez utiliser le discours indirect (reported speech). Un petit rappel du cours, en insistant sur la concordance des temps, semble donc nécessaire :

N’hésitez pas ensuite, si vous le voulez, à vous entraîner avec cet exercice.

N’hésitez pas non plus à consulter la présentation de la préparation en ligne à l’épreuve orale d’anglais aux concours des IRA et Attaché Territorial en vous rendant sur la page INSCRIPTION dans le menu en haut à droite.

L’erreur du jour

Durant l’oral d’anglais au concours d’Attaché Territorial ou des IRA, de nombreux candidats commettent des erreurs de conjugaison parfois lourdes qui font perdre des points précieux. La différence entre le simple past et le present perfect par exemple est une des fautes les plus fréquentes.

Si les membres du jury peuvent accepter une expression un peu hésitante, une prononciation maladroite ou des hésitations sur quelques mots de vocabulaire, ils sont en revanche en droit d’attendre des candidats qu’ils puissent utiliser le temps qui convient. Il est donc indispensable de savoir comment se construisent et comment s’utilisent ces deux temps. La vidéo ci-dessous devrait répondre à toutes vos questions et vous permettre de réaliser un tableau comparatif :

 

Les candidats inscrits à la préparation en ligne peuvent bien entendu laisser leurs questions sur le forum qui leur est réservé. Nous pourrons essayer de donner plusieurs exemples pour rendre les choses encore plus claires si besoin.

Anglais Territorial sur Facebook

Depuis quelques heures, Anglais Territorial dispose d’une page Facebook. C’est le meilleur moyen de recevoir les mises à jour du site, les nouveaux posts, les liens vers les documents officiels et les conseils pour réussir votre oral d’anglais aux concours (Attaché Territorial, IRA…). Il vous suffit de « liker » la page.

N’hésitez pas à y poser vos questions ou à y apporter votre témoignage, que vous suiviez la préparation en ligne à l’épreuve orale d’anglais ou non.

À bientôt !

 

Oral d’anglais Attaché territorial

La lecture de la note de cadrage de l’épreuve de langue pour le concours d’attaché territorial est indispensable puisqu’elle présente le déroulement et les attentes du jury : lecture, traduction, compte-rendu, questions en anglais sur le texte, questions d’ouverture… Une note de cadrage pour l’épreuve de langue au concours d’ingénieur territorial est également disponible.

Il ne s’agît pas d’être bilingue pour obtenir une bonne note mai de bien préparer son oral d’anglais. Certains candidats par exemple « gaspillent » leur temps de préparation pour rédiger la traduction du texte et ignorent qu’ils doivent présenter un compte-rendu : c’est un énorme problème car cela indique aux membres du jury que le candidat ne s’est pas renseigné du tout.

N’hésitez pas à consulter la page INSCRIPTION pour découvrir le contenu de la préparation à distance à l’épreuve orale d’anglais au concours d’Attaché Territorial et aux concours d’entrée des IRA.

Let’s get things started !

Bonjour à tous,

C’est officiel, les inscriptions à la préparation en ligne à l’épreuve orale d’anglais des concours administratifs (par exemple : Attaché Territorial, IRA…) sont ouvertes : rendez-vous sur la page INSCRIPTION de ce site.

Vous pouvez dès aujourd’hui lire le contrat de formation, en accepter les conditions en cochant la case indiquée et régler votre inscription via une plateforme sécurisée.

Une fois votre inscription validée et réglée, vous pourrez vous connecter sur l’espace réservé aux participants. Pour vous aider à vous y connecter, vous pouvez lire ce document.

9782804176464

 

Comme indiqué dans le contrat, les inscriptions validées et réglées avant le 30 septembre donnent droit à un septième entraînement entièrement gratuit (séance Skype de 30 minutes). Vous recevrez également un exemplaire du manuel Réussir l’épreuve d’anglais aux concours administratifs qu’il est fortement conseillé de lire avant de commencer vos séances d’entraînement.

Je vous dis donc à très bientôt !

Pierre Couturier